Most popular

Dollars per one EU Euro. .Exchange Rate, japanese Yen to Dollar 110.69, euro to Dollar.162,.K.EuroCalc exchange rates updated 14:15 CET from the.Click 'Convert' to see the equivalent in the other currencies.Pound to Dollar.293 Australian Dollar to USD.720 Indian Rupee to..
Read more
'Entrance to the Totoche bar at Port-aux-Français station', photographer: Sophie Lautier, AFP (Agence France Presse from Making-of / les coulisses de l'info, a blog by Agence France Presse.Fr Entre septembre et octobre 2008, un cadre de société, âgé de 37..
Read more
1863 lieu prostitution valence 5fr grey violet block.1849 10c bistre Ceres.1863 5fr grey violet imperforate.Only seven multiples known.Below are some rare France stamps; these are among the most scarce and rare France stamps ever sold!1927 90c red American Legion, variety..
Read more

Prostituée montargis




prostituée montargis

GIR (Groupe d'Intervention Régional) et de l'.
De nationalités roumaine et bulgare, elles font lobjet dune obligation de quitter le territoire français, fondée sur la menace dun trouble à lordre public.
Des femmes âgées dune quarantaine ou une cinquantaine dannées qui étaient offre d emploi club libertin dautant plus facilement sous leur coupe quelles ne parlaient souvent pas un mot de français et devaient rembourser le prix du billet davion acheté pour venir en France.
En Savoir Plus, accepter.Elle restait environ un mois dans lappartement montargois, avant dêtre remplacée et dêtre envoyée vers une autre destination.Des sommes envoyées en Chine, les clients étaient recrutés par des annonces publiées sur Internet.Chaque femme disposait dun numéro de téléphone qui lui était dédié.D'après les premiers éléments de lenquête, l'hôtel du libre echange billet il aurait loué un appartement du centre-ville de Montargis durant plusieurs mois où des jeunes chinoises étaient contraintes de se prostituer.Lire aussi : vivastreet visé par une enquête pour «proxénétisme aggravé» » 6 gérantes de salons de massage condamnées pour proxénétisme).
Nous allons intensifier les contrôles pour éviter que dautres femmes ne se réinstallent à leurs places».
Les enquêteurs estiment à 150.000 euros les transferts de fonds effectués sur ces deux dernières années.
Cest là quil exploitait des femmes les enquêteurs estiment leur nombre à six, en moyenne venues elles aussi de Chine.
Les revenus issus de cette activité étaient répartis entre les prostituées et les proxénètes présumés qui envoyaient ensuite cet argent vers la Chine.Dans un appartement de Montargis loué depuis plusieurs mois pour loccasion, des femmes venues de Chine étaient contraintes de se prostituer pour le compte d'un couple de compatriotes.«Un message aux souteneurs «cest un message envoyé à leurs souteneurs, affirme un officier du groupement départemental de gendarmerie.Six femmes contraintes de se prostituer Âgés de 47 et 52 ans, ils ont été mis en examen par le juge dinstruction montargois chargé du dossier et incarcérés jeudi soir.Le couple aurait loué des appartements dans plusieurs villes de province où il exploitait six ressortissantes chinoises, âgées d'une quarantaine à une cinquantaine d'années, les forçant à se prostituer, selon les enquêteurs.Le couple est suspecté d'avoir mis en place un réseau de prostitution à Montargis.Alexandre Charrier, un réseau de prostitution chinoise mis au jour par la PJ d'Orléans.Mardi, les policiers du Groupe dintervention régional (GIR) Centre et de lOffice central pour la répression de la traite des êtres libertin montréal humains (Ocrteh) spécialisé dans la lutte contre la prostitution, ont interpellé à Montargis un couple de ressortissants chinois soupçonné de se livrer depuis plusieurs années.




[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap